L’île Dumet

L’île Dumet est unique en Loire Atlantique. Elle fait partie du patrimoine Piriacais et est la propriété du conservatoire du littoral. Sa gestion est confiée à la commune, avec une association piriaciaise et le conservatoire. L’île s’étend sur 8 hectares à 6km environ de Piriac sur Mer. Très prisée par les touristes et par les amateurs de plongée pendant la saison touristique, elle sert aussi d’indicateur empirique pour la météo.

En 1953, le couple Fleury de Valois prend possession de la maison des gardes, vestige du fort de Ré. Ils vont y passer trente-trois ans sans électricité, avec peu d’eau douce, le courrier tous les quinze jours quand le temps le permet et une liaison radio deux fois par jour. Le couple est donc chargé du phare construit sur l’île en 1950, qui remplace le premier phare élevé vers 1900. Ils avouent cependant être venus à Dumet pour y trouver un trésor. En 1986, le couple qui devient trop âgé pour rester, quitte l’île en hélicoptère pour le continent où ils mourront trois ans plus tard. Ils seront inhumés dans le cimetière de Batz-sur-Mer.

Puis, en 1971, Henri Dresch vend l’île Dumet. Elle est finalement acquise en 1990 par le Conservatoire du littoral et est devenue une réserve ornithologique réglementée.

Enfin, le 26 octobre 2016, une convention a été signée par le Département de Loire-Atlantique avec le Conservatoire du littoral, la commune de Piriac et l’Association Dumet Environnement et Patrimoine. Ces quatre partenaires officialisent une convention de gestion. Il s’agit d’un véritable outil de travail pour répartir les missions en matière de protection, d’aménagement, de sensibilisation autour de cet espace naturel exceptionnel et fragile.